Se connecter
2018-2019
News
RESUME VETERANS - JARDRES

RESUME VETERANS - JARDRES

il y a 1 semaine

UFOLEP

RESUME VETERANS - JARDRES

Nouaillé-Jardres (2-0) 5-0

Pelouse : bosselée et sablonneuse

Eclairage : médiocre

Spectateurs : 2 dont Mr le Maire

Après une trêve hivernale de 3 mois, due aux nombreuses chutes de neige dans le canton de Nouaillé, les locaux quittaient enfin les moufles et les moonboots pour chausser les crampons. Le coach convoquait les inuits suivants : Willito, Franck N, Bruno, Nico, Manu, Aurélien, Edy, Franck B et Francis.

Nouaillé cherchait dans les premiers instants de la rencontre à se rassurer en faisant circuler le ballon. Bruno et sa défense rassuraient l’ensemble de ses partenaires en étant efficace et rigoureux dans l’ensemble de leurs interventions. Willito se permettait quelques excentricités en réalisant des feintes de frappes et des crochets courts face aux attaquants adverses. Une ramonée de Bruno le ramena rapidement à plus de sobriété. Edy, positionné seul en pointe, gênait énormément la défense adverse par ses gestes surprenants. En face à face à plusieurs reprises, il ne parvenait pas à assurer son dernier geste. Au bout de 10 tentatives, il réussissait enfin à mystifier son défenseur, se permettant même le luxe de le ridiculiser en lui faisant un petit pont « slicé-chaloupé » ponctué d’un piqué triple boucle sur le gardien sorti à sa rencontre. Trop facile le grand camerounais. Les 2 équipes adoptaient un rythme pépère qui convenait parfaitement aux nobiliens en maque de temps de jeu.

Manu et Aurélien se procuraient quelques occasions intéressantes. Ce dernier accentuait l’avantage des locaux avant la pause. Willito avait été quasi-parfait sur cette première mi-temps ce qui était très surprenant.Mr le Maire et Cisco prodiguaient quelques conseils à la pause. Franck B, après une balade montagneuse de 75km, rentrait à la pointe de l’attaque nobilienne à la place d’Edy. Il jouait à un petit rythme et prenait le rôle de point d’appui pour ses virevoltants milieux Manu, Aurélien et Franck N aux montées incessantes. Les visiteurs étaient nullement dangereux et Nouaillé parvenait facilement à se procurer des occasions. Le ballon était conservé par les locaux qui s’appliquaient à le faire circuler et à construire leurs actions. Aurélien décalé sur le côté droit adressait un centre tendu dans les 9 mètres de la défense adverse. Franck B dos au but remettait en retrait pour Manu en une touche de balle, qui après un rebond reprenait de volée pour loger le ballon en pleine lucarne du gardien adverse telle une célèbre frappe de « bâtard ». 3-0 balle au centre, la messe était dite.

Cisco, le score assuré, faisait son entrée après 6 mois d’absence. Le métier de danseur international n’étant que très peu compatible avec le monde du football, il faisait néanmoins une pige en l’absence de soirée. Toujours un déhanché exceptionnel mais l'enchaînement avec la course étant tout de même beaucoup plus emprunté. Willito se permettait 2-3 dégagements approximatifs. Les visiteurs n’en demandaient pas temps et le remerciaient pour ses offrandes. Heureusement la défense locale veillait pour rattraper les boulettes colombiennes.

Edy revenait sur le rectangle vert pour inscrire deux nouvelles réalisations avant la fin de la rencontre. Une rencontre maîtrisée par les locaux, s’achevant sur le score sans appel de 5-0.

Premier clean-sheet de la saison à la grande joie de notre portier de Medelin.

Au cours de cette seconde période, nous avons eu la joie de voir le retour de notre ami Jean Pierre. A très bientôt maintenant sur les terrains.

Buteurs : Edy : 3 ; Manu : 1 ; Aurélien :1  

 

El redactor

 


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Calendrier

Les anniversaires

24 mars

Dernières photos

ESN 2 - VivonneESN 2 - VivonneESN 2 - VivonneESN 2 - VivonneESN 2 - Vivonne

FACEBOOK